Qu’est-ce que le candi pour abeilles ?

Pendant la période hivernale, lorsque les températures chutent, il devient difficile de nourrir les abeilles avec du sirop. Il est alors possible de donner du sucre sous forme solide. Cette préparation s’appelle le sucre candi pour abeilles. Il s’agit d’un sucre cuit à 116°, qui cristallise et est donné aux abeilles en remplacement du miel.

 

À quoi sert le candi ?

Le candi sert à fournir une provision hivernale dans la ruche. Il est également utilisé à la sortie de l’hiver pour tonifier la colonie qui crie famine. On évite de donner cette préparation en dehors de ces périodes. Il ne s’agit pas d’un nourrissement standard.

 

Comment le fabriquer ?

Faire son candi soi-même permet d’éviter l’achat dans les magasins spécialisés et permet de faire de substantielles économies. Il permet en outre de maîtriser sa composition.

Si elle est artisanale, sa fabrication doit être maîtrisée. En effet, un candi trop dur ne permet pas à l’abeille de le prendre. Et au contraire, un candi trop liquide, l’abeille risquerait de s’engluer.

On peut le préparer à froid (en mélangeant du sucre glace à du miel) ou à chaud.

Il existe autant de recettes de candi qu’il existe d’apiculteurs.

Nous vous livrons l’une d’elles pour la fabrication à chaud :

1- Dans la marmite, mélanger et chauffer le sucre, l’eau et le vinaigre tout en remuant continuellement.

2- Lorsque le mélange arrive à ébullition, baisser le feu pour que la température monte de façon progressive. Penser à bien mélanger tout au long de cette opération.

3- Une fois la température de 116° atteinte, couper le feu.

4- Ajouter le miel pour obtenir une couleur ambrée.

5- Verser immédiatement la préparation dans un récipient. Laisser la préparation refroidir jusqu’à atteindre 60°, sans remuer.

Cette étape est importante. En effet, plus le temps d’attente entre la fin de la chauffe et le malaxage est long, plus le candi est souple. Mais trop attendre conduit, par contre, à une difficulté à malaxer le candi et à la formation possible de gros cristaux.

6- Arrivé à 60°, commencer à mélanger. Malaxer toutes les 10-15 minutes. La préparation devient pâteuse.

7- Vers 40 à 45°, le mélange est prêt à être conditionné.

 

Fait maison ou acheté dans le commerce ?

On trouve le candi déjà prêt dans les magasins spécialisés. Il est vendu sous forme de pâté prête à l’emploi de 2,5kg. On le trouve avec ou sans apport protéiné.

Faire son candi soi-même permet de contrôler ses ingrédients, et même de l’enrichir avec du miel de sa propre colonie, du pollen, des huiles essentielles, des vitamines ou encore des protéines. Il sera alors conditionné avec des sacs congélation, des barquettes, des briques de lait, de jus de fruit ou en alu.

Beaucoup d’apiculteurs préparent eux-mêmes leur propre candi pour nourrir leurs abeilles. C’est une façon de prendre soin de ses colonies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *