Pourquoi le chiot pleure-t-il ?

Un chiot peut être comparé à un petit enfant. Tout comme les petits humains, il pleure régulièrement. Cependant, le fait-il sans raison ? Pourquoi le chiot pleure-t-il ? Nous avons décidé de répondre à ces questions. Si connaitre ces réponses vous intéresse, nous vous disons tout dans les prochaines lignes de cet article.

Hyper attachement

L’hyper attachement est sans aucun doute le premier facteur des pleurs d’un chiot. La raison est que sa famille d’adoption est maintenant celle qui prend la place de sa mère. De ce fait, quand ses maîtres s’absentent, il le vit très mal. Ces pleurs sont des cris pour essayer de retenir ses propriétaires pour qu’ils restent avec lui.

Cela peut également être lié au fait que le chiot est anxieux de se retrouver tout seul. La raison est que dans son ancienne vie avec sa mère, ses frères et ses sœurs, il n’a jamais été habitué à être livré à lui-même. Cela arrive fréquemment quand il est séparé trop jeune de sa maman. En effet, c’est cette dernière qui lui apprend à l’âge de 4 mois environ à devenir autonome.

Quand un chien souffre d’hyper attachement, il veut suivre ses maîtres partout où ils vont. Cependant, il existe des situations où ils ne peuvent l’emmener avec eux. Ainsi, ils sont obligés de le laisser à la maison. Cependant, c’est quelque chose que le chiot à du mal à vivre, car il ne supporte pas être loin de ceux qu’il considère comme ses nouveaux parents.

Attirer l’attention

Un manque d’affection peut également entraîner des pleurs chez les chiots. En effet, ils ont besoin de beaucoup d’attention durant cette période de leur vie. De ce fait, s’ils sont mis de côté ou que leurs maîtres n’ont pas du temps à leur consacrer, ils sont tristes. Pour le faire comprendre à leur entourage, ils se mettent à pleurer.

Comme les enfants, les chiots sont très joueurs. Jouer avec des jouets pour chien se situe au centre de leurs préoccupations.  Par ailleurs, ils sont tristes quand ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent à cet âge-là. Ces pleurs peuvent donc être comparés à ceux d’un enfant qui fait des caprices pour avoir des choses de ses parents.

Il faut également rester attentif, car, les pleurs peuvent être un message du bébé chien indiquant un mal. Si cela arrive soudainement, vous devez penser à l’observer plus souvent. En cas de doute, il est préférable de consulter un vétérinaire. Ce dernier pourra alors l’ausculter et le soigner si besoin.

Mauvaise adaptation

Si vous venez de ramener un chiot chez vous, c’est tout à fait normal s’il se met à pleurer. Effectivement, les bébés chiens ont besoin d’un temps d’adaptation pour se sentir à l’aise. Plus le temps passera et plus ça lui passera.

Si le chiot ne parvient pas à s’adapter, cela peut également être que sa mère lui manque. On ne peut calmer ce chagrin qu’avec le temps. Après tout, ce ne sont que des petits bébés chiens quand on vient les séparer de leur maman.

Les chiots peuvent avoir différentes phobies. De ce fait, ils se mettent à pleurer quand ils y sont confrontés. Celles-ci peuvent être des bruits, des humaines, ou un orage. Dans tous les cas, ce sont ces peurs qui les paniquent et les font pleurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *