Allaitement: comment gérer les montées de lait ?

Quelques jours après votre accouchement, vous êtes mal à l’aise en sentant vos seins gonflés et hypersensibles. Cela s’accompagne de douleurs qui tendent à vous donner de la fièvre ?

Ne paniquez pas, il s’agit d’une montée de lait et le phénomène est passager. Voici comment gérer cette phase d’après un accouchement.

 

Montée de lait : tout un processus

C’est un processus qui commence pendant la grossesse, avec la mise en place des hormones pour la production du lait maternel. Les glandes en charge de sa sécrétion se développent également, pendant que la lactation se bloque un moment.

Après l’accouchement, la succion de l’enfant relance le processus de fabrication du lait, qui après quelques jours, coulera. C’est la montée de lait. Cette étape apparait entre le second et le quatrième jour après l’accouchement. En stimulant votre téton, le bébé met en action des hormones qui stimuleront la contraction des acini qui conduiront le lait vers les mamelons. Vos seins gonfleront, connaitront une hausse de température et seront hypersensibles. C’est à ce moment que vous vous sentirez mal à l’aise, mais sachez qu’en nourrissant votre bébé, cela vous passera. Par la suite, la montée de lait sera déclenchée par le fait d’entendre votre enfant pleurer.

 

Solution pour gérer une montée de lait

Evidemment, il existe des méthodes pour soulager les désagréments liés à la montée de lait. Voici quelques techniques pour vous soulager.

  • Au moment où vous commencez à vous sentir mal à l’aise, faites un tour à la douche et prenez un bain chaud, pendant lequel vous presserez doucement vos seins pour extraire le lait après que votre bébé s’en soit gavé.
  • Nourrissez votre bébé constamment, n’attendez pas qu’il pleure ou qu’il se mettre à remuer la bouche. S’il est éveillé quelques heures après sa dernière tétée, donnez-lui encore le sein. Notez bien qu’un bébé doit être nourri au sein 8 à 12 fois en 24 heures.
  • Évitez d’essayer un allaitement mixte. Donnez simplement votre lait maternel à l’enfant jusqu’à l’âge de six mois.
  • Vous pouvez utiliser un tire-lait pour extraire le surplus de lait dans votre sein, surtout si votre bébé s’est rassasié sur le premier sein, vider l’autre sein à l’aide de ce matériel. Toutefois, faites-le modérément, puisque la montée de lait s’accroit au fur et à mesure que le lait se vide du sein.

 

Durée d’un engorgement pendant la montée de lait

La plupart des cas d’engorgement sont gérables en 48 heures. Il suffit de savoir bien gérer la phase de montée de lait. Allaitez constamment votre bébé et rassurez-vous qu’il tète bien. Cependant, il serait un peu plus difficile de gérer la montée de lait si avez opté pour un allaitement mixte. A ce moment, vous devrez faire preuve de patience pour gérer un engorgement.

Il y a également la solution d’un analgésique, accompagné d’un soutien-gorge qui soulagera vos douleurs mammaires. Pensez également à tirer votre lait pour accélérer le processus de désengorgement de vos seins pendant la phase de montée de lait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *